ETIENNE BARDELLI

walking ghosts

source:

Etienne Bardelli (aka Akroe) is a French artist and graphic designer. He is born in 1977 and lives and works in Paris. His approach is focused on industrial design and its production, as he is inspired by its mechanisms and illusions. He was formed in applied art and he uses this knowledge in his personal productions: his installations, paintings and photographs. His work, made in situ and/or its desertion, interacts with both the space and all the connotations intrinsic in the premises. Through his music and fashion’s collaborations he has developed a singular, meticulous graphic vocabulary. Bardelli’s work has been exhibited in France and abroad. He recently produced monumental installations and works for National cultural institutes: “Nuit Blanche” 2010 and 2011 in Metz, “Musée des Arts Décoratifs” in Paris and “Centre Pompidou-Metz”.
.
.
.
.
.
.
.
source: designboom

taking over a former paint shop in an old bus depot, ‘the walking ghosts hall’ by etienne bardelli is a permanent installation at the new art center, blida in metz, france. set to open in 2014, the 950m2 room has been completely transformed by a painting made by 40 students of the montigny building school. they followed a ‘guide’ drawing on the ground, which was produced using a robot developed especially by supelec engineering students. evoking the catastrophic aesthetic of ruins from a nuclear power plant, the space has been imagined as the last carefree breath of a failing industry. the sculptures were constructed from cut and folded steel elements, ranging in size from 3-4m. two walls of 100m2 distorted mirrors made from flexible altuglas add to the overflow of limitless colors, shimmering lights and gleaming aborted structures.
.
.
.
.
.
.
.
source: galerie-hsp

Né en 1977, Etienne Bardelli, alias Akroe, est un artiste et designer graphique qui vit et travaille à Paris. Son œuvre s’articule autour de la production et de l’esthétique industrielle, en s’inspirant de ses mécanismes et de ses illusions. Il tisse ainsi des liens entre arts appliqués, auxquels il a été formé, et une production personnelle d’installations, de peintures et de photographies. Régulièrement exposé en France comme à l’étranger, il a réalisé des œuvres et des installations monumentales pour des groupes de luxe et pour des institutions culturelles : « Nuits blanches » 2010 et 2011 à Metz, « Musée des Arts Décoratifs » à Paris et « Centre Pompidou-Metz ».

Etienne Bardelli s’attache aujourd’hui à étendre sa pratique du graphisme à d’autres sphères à l’image de ce service de table, une création qui associe une construction graphique mécanique à la délicatesse de la porcelaine de Limoges. L’architecture de motifs dégradés se voit consciencieusement fracturée, créant ainsi une combinaison graphique sous tension. Cette composition sphérique et fragmentée, constituée d’une constellation de fines formes géométriques aux tracés noirs de tailles et d’espacements variés, crée un jeu subtil d’ombres et de lumières. L’encrage noir volontairement minimal, sérigraphié sur le blanc noble et précieux, alimente le contraste.
.
.
.
.
.
.
.
source: freundevonfreunden

Etienne Bardelli s’est fait connaître sous le nom d’AKROE, tout d’abord par ses graffitis puis par ses pochettes de disques qui lui ont assuré un certain succès dans les années 2000. Né dans une petite ville du Jura, au milieu des ruines industrielles,il s’installe à Paris à ses 19 ans dans le quartier de Strasbourg Saint Denis où il habite encore aujourd’hui.

Il n’est pas de ces graffeurs-graphistes qui cherchent par tout les moyens de s’exposer en galerie : l’illustration l’intéresse peu, il lui préfère des installations lourdes, si possible monumentales, qui emprunte d’une façon quasi-obsessionnelle à l’esthétique industrielle.

Commissionné lors de la dernière Nuit Blanche à Metz et par son centre Georges Pompidou, Etienne Akroe Bardelli s’est tracé un parcours étonnant depuis ses peintures sur les friches industrielles jurassiennes jusqu’aux portes des musées d’art contemporain. Rencontre.
.
.
.
.
.
.
.
.
source: joiamagazine

Étienne Bardelli fue un apasionado joven por el graffiti y el street art antes de ser el destacado diseñador gráfico y artista que es hoy en día. Nació en 1977, vive y trabaja en París. El trabajo de Etienne ronda de manera meticulosa y elegante por las intervenciones callejeras, el desarrollo de productos industriales, la imagen corporativa y el embellecimiento de los espacios. La sofisticación, la simplicidad y el equilibrio marcan cada pieza en su portafolio. Sorprendiendo desde el mas pequeño gesto hasta la instalación mas monumental de su obra. El trabajo de Bardelli corresponde a la migración constante que desarrolla un artista hacia el diseño y viceversa.