Malena Beer

Endless

Malena Beer  Endless

source: malenabeernet

Entre les formes dites de performance, d’installation, de célébration ou de rituel, les performers expérimentent progressivement de nouvelles perceptions des corps et du contexte architectural en ouvrant un espace-temps de dérive… Il s’agit de transcender le visible pour accéder à la source invisible de toutes choses.

Endless prend la forme d’une improvisation entre les danseurs, un espace et le public, construite selon un protocole d’actions. La résonance intime avec les forces de l’espace et le corps du public sont la genèse d’une exploration de soi et de l’autour.

Endless est une tentative pour rendre fluide les frontières entre le privé et public, entre le corps et le espace, les sujets et les objets. Le corps est perçu comme un espace et un temps d’échange, de négociation continuelle. Le statut du corps se transforme mais il transforme aussi le contexte dans lequel il se place, révélant le lieu autrement, déployant de nouveaux paysages.

Il s’agit de proposer une réorganisation des principes de fonctionnement du corps et de son environnement pour passer d’une approche fonctionnelle à une approche mentale-sensorielle.
.
.
.
.
.
.
.
source: thalieartfoundationorg

A performer with multiple identities (choreographer, dancer, sociologist), Malena Beer trained as a contemporary dancer for several years before working as a choreographer and/or performer for a number of companies starting from 1999. Her projects bring into play dance as a utopian act rooted in the muscles, joints and guts, the “places” where an individual’s experiences are stored. The themes she explores include abnormality, deviation and perturbation, viewed as cracks through which one can experiment with different possibilities involving others and the world.

Born in 1973 in Buenos Aires, she lives and works in Paris.