Martin Messier

МАРТИН МЕССЬЕ
マーティンメシエ

Field

16e Èdition Festival Mutek 2015

source: vimeo
With this project FIELD, Martin Messier assumes that it is possible to create sounds using electromagnetic fields of our environment. These residual and imperceptible electric signals are picked with electromagnetic transducer microphones, and become generators of the performance. On stage, he plays with two connections patches that offer many possibilities to connect many outputs to many inputs. By a continuous movement of plugging and unplugging, Messier interacts with them, thus noise and light composition emerges. With FIELD, Messier makes material this flow of power otherwise inaudible and invisible.
.
.
.
.
.
.
.
source: vimoe
Le projet FIELD part du principe qu’il est possible de capter et créer des sons à l’aide des champs électromagnétiques omniprésents dans notre environnement. Ces signaux électriques résiduels, imperceptibles pour l’œil et l’oreille, sont cueillis à l’aide de microphones à transducteurs électromagnétiques, et deviennent les générateurs de la performance. Sur scène, Messier interagit avec des panneaux à connexions multiples (patch) dont les entrées/sorties se relient une à une. Par un mouvement continu de branchements et débranchements, dont les possibilités pourraient être infinies, la composition sonore et lumineuse émerge. Avec FIELD, Messier rend ainsi matériels ces flux autrement inaudibles et invisibles.