Mathilde Laurent

OSNI

Mathilde Laurent

source: designboom
visitors are invited to enter into the closed space, then take a spiral staircase leading them to the ‘cloud of scent’. once they reach the summit, the overwhelming honeyed and diaphanous notes of ‘l’envol de cartier‘ engulf the visitor. the immersive olfactory exhibit was achieved in collaboration with transolar engineering, an international climate engineering firm. a stable thermal stratification system is created so that the ‘cloud’ can be held in position, even at dynamic environmental conditions – changing in a wide range of air temperature, air humidity, solar insolation and wind.
OSNI cartier

‘the goal of the project is to present the fragrances of maison cartier to the public beyond any commercial or advertising context, in order to show that smell is an unrivaled vector of emotions‘, explains lead perfumer mathilde laurent. ‘[scent] is a source of wonderment, of questioning and surprise. an incredible sensation- making machine!’ OSNI symbolizes the hybridization of two distant worlds: olfaction and climate technology. a great amount of research and experiments ensured that the ‘perfuming’ of the cloud was possible, held in balance between two strata of air in an artful and elegant installation. the project is on view from now through october 23rd, 2017 as part of FIAC in paris.
.
.
.
.
.
.
source: fubiznet
Baptisée Le Nuage Parfumé, elle constitue le premier OSNI (Objet Sentant Non Identifié) imaginé par la Maison. Elle se compose d’un cube aux faces vitrées au sein duquel un escalier transporte le visiteur et le fait passer par un nuage diffusant la fragrance imaginée par Mathilde Laurent, parfumeur-créateur de la Maison Cartier depuis 2005. Un procédé imaginé par la société Transsolar qui réalise des concepts de phénomènes climatiques destinés aux projets artistiques et architecturaux.

Une création, qui pour Mathilde Laurent, a pour vocation de « faire voir le parfum autrement, de le libérer de sa condition de produit, de le présenter au public hors d’un contexte commercial ou publicitaire, pour montrer que l’odeur est un inégalable vecteur d’émotions ».

« L’inspiration que j’utilise c’est vraiment l’art, l’histoire de l’art et l’art contemporain. C’est la source de ma réflexion par rapport à la parfumerie. » – Mathilde Laurent

Mathilde Laurent est à l’origine d’une trentaine de parfums dont L’Envol qui est diffusé au sein de l’installation Le Nuage Parfumé. La créatrice place l’art et la création au centre de ses inspirations. Dans son processus de création d’un parfum, le temps accordé à la créativité est d’une importance capitale.

Dans le cadre du projet du Nuage Parfumé, la pertinence de proposer une installation artistique et de confiner une fragrance dans un espace donné était de la sortir de sa condition de produit de consommation. Le nuage, qui matérialise le parfum, est aussi présent, selon Mathilde Laurent, pour rappeler et questionner subtilement sur la place de l’Homme dans la Nature.