Vincent Voillat

Tapis Roulants

Vincent Voillat Tapis Roulants

source: voillatv
The project has been inspired by the streets of Cairo – its pervasive traffic and the cacophony of sounds. The installation consists of car covers the artist brought from Egypt and a soundtrack recorded in Cairo: the ubiquitous horns, the singing of the muezzin, the noise coming from a marketplace, the rustle of bird wings… The car covers, like cars filled with air, ascend and descend, resembling the dynamics of breathing.
.
.
.
.
.
.
.
source: voillatv
Né en 1977 à Nantua en France, Vincent Voillat est un artiste contemporain pluridisciplinaire qui vit et travaille à Paris.

Il collabore depuis 2005 avec le Collectif Mu en qualité de scénographe et de directeur artistique. Il a exposé au Magasin, Centre National d’Art Contemporain de Grenoble, à la Städtische Galerie d’Erlangen en Allemagne, à l’Ambassade de France à Moscou et dans de nombreux festivals d’arts numériques (Scopitone, Ososphère…). A l’occasion de Nuit Blanche 2013 à Paris, il a présenté une installation constituée de trente six sculptures au jardin d’Eole.

Vincent Voillat explore les liens qui s’opèrent entre un territoire (réel ou virtuel), les flux qui le traversent, ses habitants et leurs mémoires. Il étudie plus particulièrement le rapport entre le paysage et sa perception.

Sa démarche se fonde sur le prélèvement : extraction géologique de roches, étude des strates, fouille archéologique ou étude de végétaux… Il empreinte aussi les matériaux de ses œuvres à la culture populaire : musiques, objets trouvés, légendes… Il décèle dans le paysage d’intervention la trace des corps et en révèle l’empreinte, la persistance et leurs impressions sur la mémoire. Il réinvente par l’association, la juxtaposition ou la réinterprétation, un territoire conceptuel dont l’écriture et le texte permettent de lier ces formes hétérogènes.