julien poidevin

julien poidevin

julien poidevin   lignes sonores

source: julienpoidevinfr
Julien Poidevin est issu de l’École Supérieure d’Arts Plastiques et Visuels de Mons (ESAPV / section IDM), Artiste intermedia, il travaille sur des dispositifs qui interrogent notre rapport au corps et au territoire en faisant appel à différents modes d’expressions.
Ses créations explorent et questionnent notre rapport à l’espace et à la perception.
Son travail en arborescence se développe à travers un ensemble de projets complémentaires relatifs aux paysages sonores (Géosonic Mix, Balades sonores), aux interactions du dedans et du dehors dans la traversée de territoires urbains (City Score) ,aux environnements synesthésiques sollicitant les corps (Vibrating body, Inner Sounds, Dôme) , aux jeux acoustiques comme marqueurs des lieux (Diapason) ou des corps (Symp/tone), aux installations intermedia où des dispositifs audiovisuels immergent le spectateur (Xipe totec, Les bruits du monde), à la performance impliquant divers partenaires, à la production d’objets visuels graphiques (partitions graphiques) ou en mouvement (Crossing waves).
.
.
.
.
.
.
.
source: citysonicbe

Diplômé de l’école nationale d’architecture de Nantes (DPLG). Il a réalisé « Urbandrone », une recherche sur la perception sensible d’un territoire. Cette recherche sur la perception de notre environnement, en tant que démarche visant à enrichir le projet architectural, l’a porté à expérimenter plusieurs médiums à la fois sonores et visuels. Il s’est donc naturellement tourné vers les arts numériques et la programmation sur la librairie vvvv afin d’élaborer de nouveaux outils de compréhension et de transformation de son environnement.

Son domaine de recherches se situe au croisement de l’architecture du son et de l’image en mouvement, avec un constant souci du contexte urbain où il intervient.

Après 5 ans passés au sein de Digital Slave en tant qu’associé et plusieurs projets de projection architecturale et d’installations vidéo et lumière à son actif, il réactive son projet « Urbandrone » qui devient ainsi Urbandrone design. Au croisement de l’architecture du son et de l’image en mouvement, le studio Urbandrone Design explore un nouvel environnement en constante accélération.