YING GAO

Eau qui coule
Ce projet s’inspire du roman du neurologue Oliver Sacks, L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau, dans lequel il raconte l’histoire de Jimmie G, un ancien marin de 49 ans convaincu d’avoir 19 ans depuis qu’il a quitté la Marine. Choqué par son propre reflet lorsque Sacks lui tend un miroir, Jimmie revient à lui-même de 19 ans dès que son regard quitte la surface réfléchissante. Ayant perdu tout sens de la continuité temporelle, Jimmie vit prisonnier de cet instant unique et perpétuel, oscillant entre une présence au monde et une présence à soi. Tout comme Jimmie G, les vêtements évoluent entre deux états et affichent une perpétuelle métamorphose au fur et à mesure qu’ils réagissent au spectre chromatique. Ce voyage entre états opposés – de l’immobilité au mouvement – ​​ne fonctionne pas comme une dichotomie

HC GILJE

En transit
Deux faisceaux de lumière rapides traversent une pièce, créant des ombres infinies sur une série de cadres blancs flottants. Il s’agit d’In Transit X, une installation sombre et basée sur une pièce qui fait allusion à un vide sans fin. Les effets vertigineux d’In Transit X placent le spectateur dans un espace artificiel monochromatique. L’installation lumineuse animée de 15 mètres de large de l’artiste Hc Gilje a été réalisée à l’origine pour les Wood Street Galleries de Pittsburgh en 2012 et a récemment été exposée le mois dernier au Kulturkirken Jakob à Oslo. En utilisant des cadres en forme de blocs et de la lumière comme supports, Gilje crée des dimensions visuelles dynamiques qui se prêtent à une expérience noirâtre fascinante.

CARLOS CRUZ DIEZ

卡洛斯·克鲁兹 – 迭斯
디에즈 카를로스 크루즈
Карлос Круз-Диез
chromosaturation
Carlos Cruz-Diez’s artistic proposal is based on eight research projects that reveal the myriad ways in which color behaves: Couleur Additive [Additive Color], Physichromie, Induction Chromatique [Chromatic Induction], Chromointerférence, Transchromie, Chromosaturation, Chromoscope, and Couleur dans l’espace [Color in Space].

Vesa-Pekka Rannikko

Canary

Les grimpeurs ne prêtent pas leurs cordes. Ils doivent leur faire confiance, connaître leurs antécédents d’utilisation, leur usure, leur élasticité et leur durabilité. Les différentes couleurs de cordes représentent des usages spécifiques. Accroché à flanc de montagne, c’est un soulagement de savoir quoi ou qui est au bout de quelle corde. Canary est basé sur l’histoire de l’élevage des oiseaux, qui est une métaphore directe du mélange pictural des couleurs. L’obsession de créer l’oiseau rouge au début du XXe siècle est comme l’objectif d’une peinture monochromatique parfaite. Les notions d’amélioration raciale ont des liens avec la discussion contemporaine sur l’éthique de la génétique. J’ai également considéré le lien entre la pureté de la forme moderne et le point de vue idéaliste. Lorsqu’un tableau ou une œuvre de sculpture est réduit à sa surface, il est idéalisé pour n’être que ce que nous y voyons. Le motif visuel d’une œuvre ne sert que de composition.