STELARC

Stickman inclinable
Le StickMan inclinable est un robot de 9 m de long, actionné par des muscles pneumatiques en caoutchouc. Les visiteurs de l’AGSA peuvent animer intuitivement le robot à partir d’un panneau de commande. Aux périodes indiquées, les personnes en ligne ailleurs peuvent chorégraphier ses mouvements et ses sons. Un algorithme d’arrière-plan anime le robot par intermittence si personne n’intervient, localement ou à distance.

KOHEI NAWA

Biomatrix
«Biomatrix» est une installation d’extrémités scycles de bulles de cellules éruptives émergeant à la surface de l’huile de silicone liquide. Cette circulation du liquide coloré évoque le comportement du magma ou du sang et, en raison de la viscosité élevée de l’huile de silicium, illustre le mouvement du matériau à une vitesse faussement plus lente que l’attente du spectateur. La piscine à commande électrique devient une interface qui amplifie l’impact visuel et produit à l’infini des motifs cellulaires. Une formation de grille ordonnée apparaît comme une matrice numérique, tandis qu’une observation plus approfondie révèle des irrégularités telles qu’une effervescence sporadique et simultanée et des sons plosifs brisant la tension superficielle.

BRIAN ENO & PETER CHILVERS

Floraison
N’exigeant aucune compétence musicale ou technique, l’application Bloom égalitaire et conviviale a permis à toute personne de tout âge de créer de la musique, simplement en touchant l’écran. Partie instrument, partie composition et partie illustration, les commandes innovantes de Bloom ont permis aux utilisateurs de créer des motifs élaborés et des mélodies uniques en touchant simplement l’écran. Un lecteur de musique générative a pris le relais lorsque Bloom est resté inactif, créant une sélection infinie de compositions et les visualisations qui les accompagnent. Cette version utilise la réalité mixte avec HoloLens.

Collectif Scale

Flux
“Avec Flux, nous proposons une nouveau dispositif imaginé pour le Cloître des Récollets de l’Hôtel de Région Grand Est à Metz et dans le cadre du festival Constellations. Flux est composé de 48 lignes de lumière dynamique de 1,5 m de long, espacées de 40 cm, motorisées et commandées en temps réel. La multiplication formelle de ces lignes couplée avec des micros variations de phases, de délais temporels, de vitesses et d’amplitudes nous permet de sculpter un un objet de 20m de long, vivant et évoluant avec un mouvement de va et vient cyclique.” Collectif Scale

STARGATE

Roland Emmerich
In 1994, Egyptologist and linguist Daniel Jackson, Ph.D., is invited by Catherine Langford to translate Egyptian hieroglyphs on cover stones, also known as casing stones, that her father had unearthed in Giza, Egypt, in 1928. Jackson is taken to a U.S. Air Force installation and told by its commander, Special Operations Colonel Jack O’Neil, that the project is classified information. Jackson determines that the hieroglyphs refer to a “stargate” which uses constellations as spatial coordinates. On this revelation, Jackson is shown that the base has this Stargate, also discovered by Langford’s father. They use Jackson’s coordinates to align the Stargate’s metal ring with markings along its outside, and once all seven are locked in, a wormhole opens, connecting the Stargate with a distant planet. Jackson joins O’Neil and his team, consisting of Reilly, Porro, Freeman, Brown, Ferretti, and Kawalsky, as they pass through the wormhole.
CINEMA

RICHARD DUPONT

理查德·杜邦
리처드 듀퐁

Manipulant des scans 3D de son propre corps sur l’ordinateur, M. Dupont marie ensuite des méthodes de fabrication numérique comme le prototypage rapide et le fraisage à commande numérique par ordinateur avec le moulage en plâtre traditionnel et d’autres travaux manuels laborieux pour créer des figures qui peuvent paraître à la fois archaïques et futuristes. L’un de ses nus debout, similaire dans sa posture aux statues Kouros de la Grèce antique, semble se fondre en ondulations lorsqu’il est vu sur un axe, suggérant l’expérience psychique de l’homme dans le monde moderne.