Kanlun Cen

岑侃倫
The Undercurrent
file festival
In the installation, the distorted image projected on the tabletop is reflected in the cylindrical mirror. While one sequence is distorted and reminiscent of a dreamlike state or the hazy inner workings of the mind, the other is clear and in proportion, which enables us to decipher the anamorphic image, thus to confront the “undercurrent” in our mind.

SUNYUAN & PENGYU

孙原和彭禹
ВС ЮАНЬ И ПЭН ЮЙ
Teenager Teenager
“Teenager Teenager est une installation unique et hyper-réaliste réalisée par les artistes chinois collaboratifs Sun Yuan et Peng Yu. L’installation présente des corps humains vêtus de costumes fantaisie et de robes du soir tout en se prélassant sur des canapés et des chaises en cuir, mais avec des rochers géants pour les têtes. L’étrange La situation évoque un sentiment de perplexité chez les téléspectateurs, qui sont confrontés à déchiffrer un message dissimulé dans l’arrangement inhabituel. ” Katie Hosmer

Lionel Hun and Pixel n’Pepper

Black and White
Dedicated to the design and distribution of live shows combining the arts in all its forms, Compagnie Hybride offers a fusion of aesthetics. It is positioned at the crossroads of creativity where the bodies and new technology meet. Land on which confronts, body language and visual arts, in order to promote a work interdisciplinary research, choreography and artistic innovation. Through its creations, productions, performances, films, exhibitions, installations, educational workshops and event services, Compagnie Hybride, carried primarily by a desire to exchange, sharing, research and development, has a mandate to create and disseminate its designs in the artistic and cultural networks nationally and internationally.

mourad merzouki

Vertikal
“Pour cette nouvelle création, je désire aborder un nouvel espace, celui de la verticalité. À travers un dispositif proposé par la compagnie Retouramont et Benjamin Lebreton, et accompagné d’une dizaine de danseurs au plateau je me confronterai à un environnement où le mouvement se joue de la gravité.”more

BILL VORN

DSM-VI
DSM-VI est une suite logique à notre approche artistique de création de mondes artificiels et de systèmes entièrement robotiques. Cette fois, nous voulons créer un univers qui met en scène des créatures exprimant des symptômes de comportements psychologiques «anormaux» et confrontés à de graves problèmes de «santé mentale», tels que névrose, psychose, troubles de la personnalité, paranoïa, schizophrénie, dépression, délire, etc. formes de comportement et troubles mentaux. Le titre du projet est inspiré du célèbre manuel de référence publié par l’American Psychiatric Association, le DSM-IV. Le DSM-IV (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux) est considéré comme la bible de la psychiatrie moderne. Tantôt glorifié tantôt fortement critiqué, il s’agit d’un ouvrage de représentation qui décrit et classe les troubles du comportement humain et les maladies mentales. La version IV du DSM a été publiée en 1994 puis révisée en 2000. La version V est actuellement en préparation et devrait à terme être publiée en 2012. Avec ce projet, nous proposons la version VI. A l’instar de certains de nos précédents travaux conçus autour de l’idée de «la misère des machines» (voir La cour des miracles), le projet DSM-VI veut poursuivre notre travail de création sur la métaphore du vivant en interrogeant désormais la notion d’une «psychose des machines».

ANITA MOLINERO

Sans titre

Anita Molinero, tuttavia, impiega spazzatura non mascherata come materia primaria delle sue sculture esponendole pericolosamente al rischio che non vengano riconosciute come opere d’arte perché il loro status di spazzatura rifiutata è difficile da scrollarsi di dosso. La natura ripugnante della spazzatura avrebbe potuto essere così facilmente sfruttata per attingere ad aspetti simbolici ed emotivi; trasformare il normale grasso e la sporcizia ripugnanti in grasso e sporcizia grondante di significato e metafora. Invece no, Anita Molinero ci confronta senza compromessi con oggetti di plastica e polistirolo espanso, contenitori di scarto e sacchi della spazzatura. Sono sculture letteralmente abbandonate, colte in uno stato di debolezza come i personaggi di un’opera teatrale di Beckett, che divorano costantemente la loro desolazione e solitudine, ma profondamente umane nella loro esitazione, espressione inadeguata e consapevolezza del loro abbandono.