CIE YOANN BOURGEOIS

Lauf
Zwei Tänzer fliegen durch die Luft. Der Filmemacher und Choreograf Yoann Bourgeois ließ sich vom Zirkus inspirieren. Ihr Tanz spiegelt seine Liebe zu schwindelerregenden Spielen wider und trotzt der Schwerkraft mit Leidenschaft.

.

跑步

两名舞者在空中飞舞。 电影制片人和编舞家Yoann Bourgeois受到马戏团的启发。 他的舞蹈反映了他对令人眼花games乱的游戏的热爱,并以激情克服了重力。

.

Cours

Deux danseurs volent dans les airs. Le cinéaste et chorégraphe Yoann Bourgeois s’est inspiré du cirque. Sa danse reflète son amour pour les jeux vertigineux de maior et défie la gravité avec passion.

Hugo Arcier

Clinamen
Révéler la quintessence de la danse et du mouvement, c’est le projet audacieux d’Hugo Arcier, artiste visuel. Grâce au motion capture, il abstrait les corps de trois danseurs sur la scène de l’Opéra Garnier pour ne laisser que le va-et-vient et l’entrelacs des atomes. S’initie alors une danse envoûtante dans les coulisses d’un Opéra futuriste.

Damien Jalet and Kohei Nawa

Vessel
les corps se rassemblent alors pour former les vaisseaux de naissance. Avec un mélange de jambes et de bras, la forme des danseurs crée des roches comme des entités vaginales, d’où émergent de nouvelles créatures. C’est une scène de prison. Il est intelligent et vient clairement d’esprits exceptionnellement créatifs.

Compagnie Marie Chouinard

МАРИ ШУИНАР
Henri-Michaux-Mouvements
Cet événement danse vous propose un programme double signé par l’incomparable Marie Chouinard. Première œuvre au programme, Henri Michaux : Mouvements découle de la découverte, par la chorégraphe, du livre Mouvements du poète et peintre Henri Michaux. Avec cette œuvre, Marie Chouinard repousse les limites de ses exceptionnels danseurs en orchestrant une véritable transe pour incarner les dessins à l’encre de Chine de l’artiste français.

Kader Attou

The roots
The Roots c’est 12 danseurs et chorégraphes au parcours chargés d’expériences qui incarnent cette création sur scène avec une force, une générosité, un poésie, une technicité et une sincérité sans borne. Comme aime dire Kader des danseurs d’excellence au service de cette création, The Roots “les racines” le lien direct avec ces quelques 30 années de hip hop que nous avons parcouru, de h.i.p h.o.p présenté par Sidney et nos cartons de training dans la rue, jusqu’aux scènes les plus prestigieuse d’europe et du monde. .

XAVIER LE ROY

Low pieces
Une performance mouvante, labile, qui résulte d’une série de propositions en cascade, élaborées avec différents groupes, en diverses institutions, studios de danse et centres d’art. Les relations entre groupes, les danseurs, nus, entre eux, comme entre ces dernier et le public, y tiennent une place motrice. Cela joue, mais pas dans les registres esthétique, émotionnel, ni purement performatif.

mourad merzouki

Vertikal
“Pour cette nouvelle création, je désire aborder un nouvel espace, celui de la verticalité. À travers un dispositif proposé par la compagnie Retouramont et Benjamin Lebreton, et accompagné d’une dizaine de danseurs au plateau je me confronterai à un environnement où le mouvement se joue de la gravité.”more

Daniel Léveillé

Solitudes duo
Solitudes duo est la prolongation de Solitudes solo, sa plus récente création, couronnée par le Prix de la meilleure œuvre chorégraphique 2012-2013 par le Conseil des arts et des lettres au Québec. Mettant un terme à la nudité, Daniel Léveillé offrait alors à ses danseurs des solos épurés, débarrassés de toute projection affective, mais empreints d’une douceur inattendue. Cette nouvelle étape questionne la nature des relations encore possibles dans un monde où l’omniprésence de la technologie isole toujours davantage. Les couples de la pièce exposent dans toute leur complexité les états mouvants de l’amour et de la relation à l’autre.

MATT PYKE

Мэтт Пайк
Supreme Believers

Sur l’écran de 25 mètres, des images très grand format de danseurs traversent l’espace immaculé. Ils luttent avec acharnement contre un ouragan infernal, matérialisé par des formes numériques arrachées au corps du danseur. On ne sait ce qu’il veut, gracieux et fragile, mais on comprend son besoin impérieux d’atteindre l’autre bout de l’écran. « J’aime le côté Sisyphe du personnage. Son incapacité à renoncer, s’amuse Pyke. Nous avions juste construit un plan incliné pour donner l’illusion que le danseur lutte contre le vent, alors qu’il ne fait que rechercher son équilibre. Je suis resté très old school. »

NANINE LINNING

requiem

Dans REQUIEM, la chorégraphe Nanine Linning imagine la tension entre la vie et la mort, le profane et le sacré, le charnel et le spirituel. Les thèmes, qui sont inextricablement liés entre eux et sont en même temps des opposés absolus. Inspirée du «Requiem» de Fauré, de «La Divina Commedia» de Dante et des images absurdes et surréalistes du duo d’artistes «Les Deux Garçons», Linning est à la recherche de son propre paradis sur terre.REQUIEM est une production multidisciplinaire avec 25 danseurs, orchestre en direct , deux chanteurs solistes, une chorale, un artiste sonore et vidéo. Il s’agit d’un triptyque où le public montera d’abord sur scène à travers des installations de danse; les danseurs créent un monde figé et silencieux. Dans la deuxième partie, le «Requiem» de Fauré est interprété tandis que chanteurs et danseurs suivent la chorégraphie de Linnings dans un monde d’immenses images vidéo sur scène. Dans la dernière partie, un artiste sonore brisera le «Requiem» de Fauré. Le monde gelé de la première partie fondra et l’énergie de la vie sera libérée dans une chorégraphie dynamique pour la chorale et les danseurs.