BERENIKE CORCUERA

Purple Light

À travers des photographies kiriliennes de son aura capturées pour la première fois en 2014, elle a commencé à étudier le champ aurique électromagnétique du corps humain:L’aura est une ellipse métaphysique 3D composée de 7 bandes de corps de lumière autour du corps physique. L’énergie de l’aura est transmise vers / depuis le corps via 7 centres d’énergie – des chakras («roue» en sanskrit) situés le long de la colonne vertébrale du corps humain, ce qui a inspiré sa collection d’études supérieures.Berenike traduit la légèreté dans toute sa collection, en dédiant 6 looks aux centres spécifiques et à leur couche de corps léger.

SUNYUAN & PENGYU

孙原和彭禹
ВС ЮАНЬ И ПЭН ЮЙ
Teenager Teenager
“Teenager Teenager est une installation unique et hyper-réaliste réalisée par les artistes chinois collaboratifs Sun Yuan et Peng Yu. L’installation présente des corps humains vêtus de costumes fantaisie et de robes du soir tout en se prélassant sur des canapés et des chaises en cuir, mais avec des rochers géants pour les têtes. L’étrange La situation évoque un sentiment de perplexité chez les téléspectateurs, qui sont confrontés à déchiffrer un message dissimulé dans l’arrangement inhabituel. ” Katie Hosmer

BEHNAZ FARAHI

Caresse du regard
Pour Caresse du regard, Farahi a travaillé avec AutoDesk, PIER9 (où elle est actuellement artiste en résidence) et MADWORKSHOP pour créer une cape couvrant la poitrine recouverte d’une belle couche de plumes en forme de plumes. Bien qu’elles semblent douces au toucher, les piquants peuvent en fait détecter le regard d’un autre (un homme, comme le montre la vidéo ci-dessous) et se dilater et se contracter lorsque ses yeux se déplacent autour du corps. Un microcontrôleur connecté à la caméra de la cape peut également détecter l’âge et le sexe du spectateur, aidant peut-être le porteur à discerner ses motivations.

Damien Jalet and Kohei Nawa

Vessel
les corps se rassemblent alors pour former les vaisseaux de naissance. Avec un mélange de jambes et de bras, la forme des danseurs crée des roches comme des entités vaginales, d’où émergent de nouvelles créatures. C’est une scène de prison. Il est intelligent et vient clairement d’esprits exceptionnellement créatifs.

natalie walsh

Fiber Optic Dress

La créatrice Natalia Walsh, de San Francisco, a transformé les concepts de mode et a créé une robe innovante qui brille dans le noir.
Pour élaborer la pièce, l’artiste a réalisé un modèle basique blanc avec une jupe  ballon et un support pour les poignées des sources lumineuses. Ensuite, elle a inséré les fils de fibre optique autour du corps de la robe, les laissant vers le sol pour créer un effet dynamique.Pendant que le modèle bouge et marche, les fibres optiques changent de couleurs différentes.

Neri Oxman

Neri Oxman: Material Ecology

Vespers

“Vespers is a collection of 15 3-D-printed masks that explore the idea of designing with live biological materials. The collection consists of three distinct series, each reinterpreting the concept of the death mask—traditionally a wax or plaster impression of a corpse’s face. Taken as a whole, the three series form a narrative arc from death to rebirth. In the first series, Oxman and The Mediated Matter Group looked at the death mask as a cultural artifact. Fabricated using an algorithm that deconstructed polyhedral meshes into subdivided surfaces, the masks were 3-D printed with photopolymers, as well as with bismuth, silver, and gold, and rendered in color combinations that recur in religious practices around the world.” Rachel Morón

Suguru Goto

L’homme transcendé
Suguru Goto explore l’extension des potentialités dans la relation homme-machine. Ses performances joue sur l’interaction entre la représentation vidéo de corps virtuels et les vrais corps présents sur la scène, qui peuvent grâce au BodySuit, transformer ces images en temps réel. Un puzzle est créé autour des différences et des ressemblances entre le vrai corps et le corps virtuel.

Bill Vorn & Louis-Philippe Demers

루이 필립 멀스
Луи-Филипп Демерс
Inferno

“Inferno” est un projet de performance robotique inspiré par la représentation des différents “niveaux de l’enfer”, la particularité de ce projet réside dans le fait que les différentes machines faisant partie du spectacle seront installées sur le corps même des spectateurs.

J. MAYER H.

于爾根·邁爾
يورغن ماير
위르겐 마이어
יורגן מאייר
ユルゲン・マイヤー
Юрген Майер
RAPPORT Structures spatiales expérimentales
MAYER H. Architects travaille sur les interfaces entre l’architecture, la conception de la communication et les nouvelles technologies. L’utilisation de médias interactifs et de matériaux réactifs joue un rôle central dans la production de l’espace. En équipes coopératives, des installations au design urbain en passant par les concours internationaux, une recherche spatiale multidisciplinaire sur la relation entre le corps, la nature et la technologie est développée et mise en œuvre

Adam Martinakis

Ses œuvres me semblent trop interconnectées, elles se concentrent principalement sur les thèmes du corps, son rapport avec la vie, la mort et la sexualité à l’ère numérique. Générées par ordinateur, ces sculptures numériques ont un caractère photoréaliste et surréaliste, qui selon lui est «un mélange de futurisme post-fantastique et de symbolisme abstrait». Bárbara Anjos

Stine Deja

HARD CORE, SOFT BODIES
L’œuvre rend hommage au corps humain naturel complexe et phénoménal et à l’opportunité pour la technologie d’élargir encore son potentiel. Ce remodelage futuriste des corps est basé sur l’une des principales questions de Deja: que signifie être humain à l’ère de l’intelligence artificielle et de l’adoption technologique?

echophon

gif
Une équipe de scientifiques s’est penchée sur la variation de la température corporelle en fonction des humeurs. Des résultats révélent que l’amour et le bonheur diffusent une chaleur dans tout le corps.

REJANE CANTONI & LEONARDO CRESCENTI

Túnel
«Tunnel» est une sculpture cinétique, immersive et interactive, composée de 92 portiques qui se désordonnent en fonction de la position et de la masse corporelle de l’interacteur. De nombreux utilisateurs peuvent simultanément entrer et interagir avec la machine. Les interacteurs agissent sur la machine par leur position et leur poids. Un exemple d’interaction est: vous entrez dans le «Tunnel» et vous vous tenez près de l’un des murs latéraux. Dans ce cas, la position relative et la force gravitationnelle de votre corps provoquent des variations de hauteur du sol. Le sol s’incline jusqu’à 5 °, les portiques associés tournent progressivement dans la direction et l’angle correspondants, ce qui propage des mouvements ondulatoires dans toute l’installation. Pour l’observateur extérieur, le mouvement interne ou votre déplacement par rapport à l’installation produit des effets optiques cinétiques.

PAOLA GAETANO-ADI

Desiring Machine: and/or the female reincarnation of Sisyphus
Née en Argentine, Paula Gaetano Adi est artiste et chercheure dans les domaines de la sculpture, de la performance, et des installations interactives et robotiques. Elle utilise le corps humain et non humain comme point de départ de ses recherches, et s’intéresse aux effets discursifs et aux impacts affectifs des technosciences sur la subjectivité humaine et dans l’art. Ses œuvres ont été présentées sur la scène internationale à Beijing, Berlin, Madrid, Moscou, Stockholm, São Paulo, New York, Poznan et Buenos Aires, entre autres. Elle a reçu de nombreux prix et bourses, tels que le premier prix à la compétition VIDA 9.0 sur l’art et la vie artificielle, organisée par la Fundación Telefónica, et le premier prix LIMbØ du Musée d’art moderne de Buenos Aires, la bourse Fergus Memorial en 2009 et 2010 de même que la bourse accordée à un artiste ibéro-américain dans le cadre de la compétition VIDA 14.0. À l’heure actuelle, Paula Gaetano Adi est professeure adjointe dans le programme de Studio Art du College of Visual Arts and Design de l’Université de North Texas, où elle coordonne le secteur réservé aux nouveaux médias. À cette université, elle s’est également jointe au groupe Initiative for Advanced Research in Technology and the Arts (iARTA).