Dominic Harris

Flutter Hologram: Pendulum
Présentant différentes espèces de papillons dans une seule cloche, le premier, un albatros orange de l’Est, originaire d’Indonésie, est peint dans une teinte orange sanguine accrocheuse. Le yeoman commun contrasté possède des ailes orange fauve, presque dorées, qui battent rapidement lorsqu’il vole dans son environnement. Ils sont accompagnés du troisième papillon, un albatros chocolat d’Asie du Sud-Est. Un anneau en laiton physique est situé à la base de la cloche, tandis qu’un pendule, suspendu au dôme, agit comme un appareil sur lequel se posent les papillons – une allusion à la façon dont la vie est en jeu. Dans un état passif, les papillons habitent calmement la cloche en verre. Cependant, lors de l’interaction, ils voltigent avec excitation, atterrissant parfois gracieusement sur le pendule et l’anneau de laiton, tandis que d’autres, frappant simplement directement les objets.

Parse/Error

ISS Tracker
L’ISS Tracker suit en temps réel la Station Spatiale Internationale dans sa course autour du monde, en suivant son orbite et en pointant du doigt sa position dans le ciel à tout instant. Un projet inspiré par ma fascination pour l’espace, qui a toujours stimulé l’imagination de l’espèce humaine. Un hommage à la prouesse technique que représente l’ISS, et aux astronautes à son bord. Il faut environ 92 minutes à la Station Spatiale Internationale pour faire le tour de la Terre. L’ISS Tracker se base sur les paramètres orbitaux à deux lignes, ou TLE (pour Two-Line Elements), pour déterminer l’orbite de la station et calculer sa position. L’azimut et l’élévation sont ensuite calculés par rapport aux coordonnées GPS de l’observateur, la date et l’heure, afin de définir la direction à pointer. La position de l’ISS est recalculée toutes les 10 secondes et la direction pointée par la main de l’ISS Tracker est mise à jour.

Van Grimde Corps Secrets

Eve 2050
Nous sommes en 2050, dans un monde ou être humain ne signifie plus la même chose. Les avancées technologiques et biomédicales des 30 dernières années ont bouleversé le statut du corps et redéfini les identités. Certains humains ont embrassé les progrès technologiques, jusqu’à augmenter leurs corps avec des dispositifs artificiels. D’autres ont préféré s’hybrider avec d’autres espèces, faisant du biologique et du vivant leur technologie à eux. D’autres encore chérissent et honorent le corps originel, refusant toute modification corporelle ou n’ayant pas les moyens de s’augmenter. La web série Eve 2050 nous emmène au cœur de ce monde étonnant à travers 5 épisodes qui suivent le parcours d’Eve. Personnage symbolique, de toutes origines culturelles, à la fois enfant et adulte, homme, femme, transgenre, être de chair, virtuel ou artificiel. Eve 2050 propose un voyage inédit vers les corps et les êtres de demain.

ART ORIENTE OBJET (MARION LAVAL-JEANTET & BENOIT MANGIN)

Que le cheval vive en moi
Marion Laval-Jeantet nous le montre. En février 2011, elle réalise une performance inédite : « Que le cheval vive en moi ». Devant public, elle se fait transfuser du sang de cheval. Puis ce sang ainsi mélangé est prélevé et lyophilisé, à partir duquel une collection de huit reliquaires est réalisée. La rencontre du sang des deux espèces a produit un objet d’art : le sang de centaure. La barrière entre les espèces a été levée, levé le noli tangere et abolies les catégories de la nature.