MIGUEL CHEVALIER

Мигель Шевалье
ミゲル·シュヴァリエ
מיגל שבלייה
미구엘 슈발리에
Power Pixels
L’exposition Power Pixels se compose de deux installations de réalité virtuelle génératives et interactives : Complex Meshes 2020 et Oscillations 2020, oeuvre présentée pour la première fois au public. Oscillations 2020 permet une visualisation graphique en 3D de la musique de Michel Redolfi. Une forme d’onde se génère en temps réel selon les fréquences et les amplitudes de la musique. Ces spectres sonores des différents sons de la musique génèrent des paysages imaginaires à l’infini. Image et musique se répondent dans une fusion de nature émotionnelle qui participe à une véritable synesthésie.

Adam Martinakis

Ses œuvres me semblent trop interconnectées, elles se concentrent principalement sur les thèmes du corps, son rapport avec la vie, la mort et la sexualité à l’ère numérique. Générées par ordinateur, ces sculptures numériques ont un caractère photoréaliste et surréaliste, qui selon lui est «un mélange de futurisme post-fantastique et de symbolisme abstrait». Bárbara Anjos

Regina José Galindo

Necromonas
A Regina José Galindo le interesa crear experiencias, pues considera que es donde más se puede crecer y aprender. Por eso crea experiencias que generen preguntas y puedan ir más allá. Asimismo, dice, le “interesa crear obras donde se modifiquen o desplacen las relaciones lineales entre el público y la obra de arte. Romper los esquemas es necesario en todo proceso de transmisión de información, para que el conocimiento no se estanque”.

Gaetano Pesce

UP-5 Chair
Geatano Pesce, au crépuscule de sa carrière, peut affirmer qu’il a bousculé l’histoire du design et plus particulièrement la façon de le concevoir. Il a affirmé très tôt l’idée selon laquelle le design doit dépasser la notion d’utilité pour devenir un objet de questionnement. Ainsi, en 1969, le designer conçoit son œuvre peut-être la plus emblématique, le Fauteuil UP5 Donna ou Chair Up Dressed. Ce fauteuil, aux formes évocatrices est une ode à la féminité… emprisonnée et sous le joug de la domination masculine. Une assise très confortable et profonde pour se lover dedans, complétée par un pouf lui-même retenu au fauteuil par une chaîne. Selon le maître italien : « Cette réalisation m’a permis d’exprimer ma vision de la femme. Toujours sédentaire, elle reste malgré elle prisonnière d’elle-même. La forme de ce fauteuil, évoquant les formes généreuses d’une femme, retenue par un boulet au pied, m’a permis de renvoyer à l’image traditionnelle du prisonnier ».

Philipp Artus

FLORA
L’animation dans FLORA est générée par des ondes sinusoïdales superposées qui traversent une chaîne de lignes. Ce principe d’onde apparaît souvent dans la nature lorsque l’énergie est transmise à travers un milieu comme l’eau, l’air ou simplement une corde. Elle peut également être observée dans la locomotion des animaux et des êtres humains, dans laquelle l’énergie cinétique est transmise successivement par les articulations.
L’algorithme FLORA de est basé sur la découverte qu’un simple système de lignes rotatives peut créer des variations infinies de formes abstraites – allant des lignes courbes harmonieuses aux motifs énervés et chaotiques. L’esthétique qui en résulte associe une précision de calcul à un aspect ludique organique et a tendance à déclencher diverses associations dans l’esprit du spectateur.

FILE FESTIVAL

gif

PATRICK SCHUMACHER & ZAHA HADID

как Заха Хадид и Патрик Шумахер
The Vortex Chandelier

Le look du chandelier VorteXX est particulièrement futuriste, et a été décrit comme « une réminiscence de la double hélice avec l’apparence d’une forme fluide infinie, pulsant et luisant en apesanteur ». Cette lampe est fabriquée à partir de 60 moulages individuels et des tous derniers modules de LED permettant de générer de la lumière indirecte dans différentes teintes. Un système de gestion de la lumière imaginé par l’extra-terrestre le designer permet de programmer toutes sortes d’atmosphères lumineuses.

KURT HENTSCHLÄGER

Cluster

CLUSTER, la dernière génération d’œuvre audiovisuelle 3D en temps réel de Kurt Hentschläger, se focalise sur le comportement collectif (psychologie, interactions) et plus particulièrement sur le phénomène de foule. La configuration est simple, voire absurde : des personnages humains en 3D apparaissent, comme un banc de poissons. Dans la chorégraphie en apesanteur de CLUSTER, les êtres humains semblent être des particules anonymes, une masse amorphe sous impulsion, un nuage de matière trouble faite de morceaux de corps et de lumière. Visuellement, l’œuvre alterne entre des formes abstraites et réalistes.Par sa nature générative jamais complètement prévisible, CLUSTER, décrit un méta-organisme à caractère irrévocablement anti-individualiste. Alors que les personnages ont une forme humaine, leur comportement ne l’est pas, ce qui empêche la naturelle identification du public à ses alter-egos présumés. Le dispositif informatique permet de définir la nature et le champ de l’action tandis que l’artiste canalise et orchestre les forces en présence.L’œuvre tire son ambiguïté à la fois de ses éléments répétitifs et rythmiques, ainsi que de ses structures « naturelles » improvisées. La majorité des sons de CLUSTER, est produit par les événements qui animent l’œuvre : mouvements et comportements des masses, changements de lumière. Une grille rythmique lie chaque parties entre elles, ce qui donne une impression de pulsion. Les basses fréquences sous les spectateurs et les hautes fréquences les surplombant, encadrent les sons générés par les événements.

GUN ARCHITECTS

Water Cathedral

Le pavillon est une initiative horizontale composée de suspension d’éléments verticaux à différentes hauteurs et densités, naturellement afin de sculpter des espaces par des composantes pyramidales qui sont en tissu et en béton pour imiter les stalactites et stalagmites trouvés dans les grottes.
Soutenus par un cadre en acier extérieur minimal, les cônes inversés sont suspendues à partir d’une grille métallique pour capturer l’eau de pluie dans un sac en plastique. Coulant goutte à goutte, avec des impulsions et des vitesses différentes, les gouttes d’eau sortent du revêtement textile pour générer une atmosphère fraîche pour les visiteurs sous la canopée. Les stalagmites formées de blocs de bétondoubles bancs, les personnes plaçant stratégiquement sous les jets d’eau.
.