Felix Worseck

parabolic soap

Créée par Felix Worseck à l’Université des Arts de Berlin (Digitale Klasse), l’installation «savon parabolique» est une fusion de comportement artificiel / mécanique et naturel. Le but de l’installation est de produire une surface paraboloïde qui peut être déplacée pendant environ 60 secondes. Cette surface minimale n’est créée qu’après la connexion de la membrane et la rupture de la piscine de savon. Les mouvements des moteurs pas à pas sont arbitraires. Ils sont contrôlés par un programme Arduino qui attribue des valeurs aléatoires à chaque passage à la hauteur des quatre axes de contrôle. Une fois la membrane de savon séparée de la base, la machine revient à l’état initial et la séquence recommence.

Lerata and Arts Brookfield

Lumibolic
Lumibolic is an interactive and occupiable environment shaped from hyperbolic paraboloid geometries. Its luminous surfaces are composed of strands of glowing EL wire that modulate their form and intensity in response to sound and motion inputs. Designed to generate dynamic visual vibrations inspired by the work of Op-Artists Bridget Riley and Victor Vasarely, the piece visualizes relationships between site and visitor on a large scale.

Iannis Xenakis

ЯНИС КСЕНАКИС
ヤニス·クセナキス
Stratégie
per due Orchestre e due Direttori

Iannis Xenakis est né en 1922 (ou 1921), à Braïla (Roumanie), au sein d’une famille grecque. Il passe sa jeunesse à Athènes, où il achève des études d’ingénieur civil et s’engage d’abord contre l’occupation allemande, puis contre l’occupation britannique (guerre civile). En 1947, après une terrible blessure et une période de clandestinité, il fuit la Grèce et s’installe en France, où il travaille pendant douze ans avec Le Corbusier, en tant qu’ingénieur, puis en tant qu’architecte (Couvent de la Tourette, Pavillon Philips de l’Expo universelle de Bruxelles de 1958 – où fut donné le Poème électronique de Varèse – célèbre pour ses paraboloïdes hyperboliques). En musique, il suit l’enseignement d’Olivier Messiaen et, dans un premier temps, emprunte une voie bartókienne qui tente de combiner le ressourcement dans la musique populaire avec les conquêtes de l’avant-garde (les Anastenaria, 1953). Puis, il décide de rompre avec cette voie et d’emprunter le chemin de l’« abstraction » qui combine deux éléments : d’une part, des références à la physique et aux mathématiques ; d’autre part, un art de la plastique sonore.

Tom Hull

hyperbolic cube
Departing from the Hyperbolic Cube (Thomas C. Hull, 2006), a regular octagon symmetrically folded, we produced origami studies of octagonal and cubic volumes in order to understand the spatial qualities of classic hyperbolic paraboloid shapes. The geometric principle is a folded octagon that traces the outline of a cube, creating an internal, vaulted space. After several iterations we achieved the intended balance: the asymmetry of the structure enhances the visual properties of the basic form, the duplicity between the strong orthogonal geometry and the curvilinear forms continuously altering from different viewpoints. It reveals itself in a constant, visual shift as one navigates towards and around it.

video

RAFAEL LOZANO-HEMMER

Рафаэль Лозано-Хеммер
拉斐尔·洛萨诺 – 亨默
ラファエル·ロサノ=ヘメル
라파엘 로자노
רפאל לוזאנו, המר
Pulse Spiral
“Pulse Spiral” é um parabolóide espiral tridimensional composto de 400 lâmpadas dispostas de acordo com as equações de Fermat, – uma distribuição espacial eficiente ao longo de uma superfície que é encontrada na filotaxia da planta (arranjo de folhas e células nas raízes, por exemplo). A peça registra e responde à frequência cardíaca dos participantes que seguram um sensor por baixo. Encomendada para a inauguração do Centro de Cultura Contemporânea de Moscou na construtivista Bakhmetevsky Bus Garage, a peça é inspirada no engenheiro Vladimir Shukov que trabalhou com Melnikov neste edifício emblemático de 1926-28.