Marta Revuelta

AI Facial Profiling, Levels of Paranoia

Inspired by the recent psychometric research papers who claimed to use an AI to detect the criminal potential of a person based only on a photo of his face, and taking the world of firearms as a starting point, we present a “physiognomic machine”, a computer vision and pattern recognition system that detects the ability of an individual to handle firearms and predicts his potential danger from a biometric analysis of his face. The device is based on a camera-weapon that captures faces as well as a machine with artificial intelligence and a mechanical system that classifies the profiled persons into two categories, those who present a high risk of being a threat and those who present a lower risk .

FELICE VARINI

Felice Varini est un grand maître dans l’art complexe de l’illusion d’optique. Depuis 1979, ce peintre suisse utilise l’architecture comme toile de fond. À partir de relevés, il définit un point de vue à partir duquel la forme, toujours géométrique, pourra être vue dans son ensemble par le spectateur. Lorsque l’on se déplace, une infinité d’autres points de vue se créent pour offrir de multiples lectures de la forme déconstruite.

SAÂDANE AFIF

Tête de mort
Tête de mort pourrait être une scène de concert, qui attend son performeur, la scénographie d’un spectacle, d’une comédie musicale, le scénario symbolique d’un rêve. Les grosses bulles métalliques, connotant l’éphémère (de la vie, de la fête) et l’étrangeté (du rêve ou de la fiction), attirent l’œil comme un appât, un miroir aux alouettes.
Le pavement géométrique du plafond contient lanamorphose à l’envers, dont le motif « tête de mort » ne se révèle au regardeur que dans le reflet des boules miroir, selon un certain point de vue.

STUDIO URBANPLUNGER

Le projet du jeune studio d’architecture Urbanplunger a reçu le troisième prix pour son projet d’Hôtel Night Club à Hong Kong. L’idée principale : créer un bâtiment compact adapté à l’extrême densité urbaine de la ville de Hong Kong. Du point de vue de sa conception, sa structure entière est élevée au-dessus du sol en s’appuyant sur ​​les bâtiments voisins!

Felice Varini

Trois Ellipses Ouvertes en Désordre

C’est à Hasselt en Belgique qu’il a décidé de s’installer pour entourer la vieille ville de trois anneaux concentriques qui se rejoignent qu’en un certain point de vue en hauteur, sur le toit du Radisson Blu Hotel. Les bâtiments sont donc recouverts de traces blanches énigmatiques mais c’est aussi ces fragments que l’artiste trouve intéressant. En effet, depuis un point de vue savamment choisi et bien déterminé, Varini “projette” ses perspectives sur l’ensemble de la ville mais en dehors de cet angle de vue, seuls sont visibles des fragments de son œuvre d’art, puis la cohésion s’estompe.