urbanscreen

320 degree licht

L’installation «320° Lumière» du groupe artistique URBANSCREEN, implanté à Brême, utilise comme point de départ la beauté et le caractère de cathédrale du Gazomètre pour créer un jeu fascinant de volumes et de lumière. Des motifs graphiques se développent et se transforment dans un rayon de 320 degrés sur la paroi intérieure du Gazomètre d’une hauteur de 100 mètres. Le spectateur assiste alors à une alternance entre un espace réel et un espace virtuel, le Gazomètre semble se dissoudre dans ses propres structures filigranes pour finalement retrouver continuellement sa forme distincte. «320 ° Lumière» est réalisée à partir d’une technologie de projection Epson. L’installation couvrant une surface de 20 000 mètres carré fait partie des projections intérieures les plus grandes et en terme de technique les plus complexes.

Mathieu Rivier

Panorama Augmente
Le projet du Panorama augmenté souhaite ici valoriser la richesse des représentations panoramiques de Morat et alentours au fil des siècles. En effet les représentations des paysages autour de Morat sont nombreuses et très emblématiques de la région. Les détails, la richesse des différents supports (gravure, peinture…) sont les derniers témoins d’une époque révolue. Leur format n’est pourtant pas souvent optimal pour une consultation de la part du spectateur : étant des représentations très allongées, sur feuille, ces derniers sont encadrés sur un mur et peuvent atteindre de grandes dimensions. De ce fait l’espace physique nécessaire à leur consultation n’est souvent pas compatible avec la réalité de l’espace physique qu’un musée peut mettre à disposition. La solution de numérisation de ce patrimoine tend à pallier à se problème mais la distance entre le spectateur la consultation virtuelle crée une distance évidente.