Jason Bruges Studio

The Constant Gardeners
S’inspirant d’un jardin zen japonais traditionnel, quatre bras de robots industriels sont disposés autour d’une vaste toile de gravier avant de se réveiller et de commencer à ratisser la surface. Dans une série de performances quotidiennes, ces « jardiniers » travaillent ensemble pour créer des illustrations uniques et évolutives représentant les mouvements des athlètes. Générées par une série d’algorithmes sur mesure, qui analysent des séquences vidéo d’événements olympiques et paralympiques, certaines illustrations représentent un mouvement qui se déroule dans le temps tandis que d’autres mettent en lumière un moment sportif spectaculaire. Une méditation sur la tradition, l’artisanat et les rôles de la technologie, The Constant Gardeners offre aux visiteurs un espace paisible pour une introspection tranquille. L’œuvre explore un nouveau récit autour de la robotique, montrant que cette technologie est une force capable de créativité artistique et d’action expérimentale, qui joue un rôle déterminant dans notre cheminement vers un avenir plus heureux et plus sain.

NONOTAK

ZERO POINT TWO V2
NONOTAK est un projet de studio créatif fondé par l’ancienne artiste visuelle Noemi Schipfer et l’ancien architecte-musicien Takami Nakamoto qui a été conçu fin 2011. NONOTAK travaille avec des installations lumineuses et sonores et des pièces de performance pour créer des environnements éthérés, immersifs et oniriques qui sont construits pour envelopper , défie et stupéfie le spectateur en capitalisant sur l’approche de Nakamoto à l’espace, la lumière et le son et l’expérience de Schipfer avec des dessins visuels et géométriques cinétiques. Il en résulte un duo qui crée des pièces qui associent lumière, son et espace afin d’offrir au public une expérience visuelle et sensible unique.

JOHN LIEBLER

Art of the Cell

Beneath our everyday world there is a miniature universe of cells, trillions of tiny worlds, unseen and beautiful. Here is our latest 3D medical demo reel, including clips from many of the projects we’ve worked on, such as “Biology:How Life Works”, and “The Inner Life of the Cell”. We hope that you enjoy this two and a half minute tour of the Art of the Cell.

.

Art de la cellule

Sous notre monde quotidien, il y a un univers miniature de cellules, des trillions de mondes minuscules, invisibles et beaux. Voici notre dernière démo médicale en 3D, comprenant des extraits de nombreux projets sur lesquels nous avons travaillé, tels que «Biologie: comment fonctionne la vie» et «La vie intérieure de la cellule». Nous espérons que vous apprécierez cette visite de deux minutes et demie de l’Art de la cellule.

PETRA CORTRIGHT

HELL_TREE

Petra Cortright est une artiste Internet qui réalise des vidéos, des animations gif et des images fixes. Sa page d’accueil ressemble à une page html datée avec un tas de smileys et une liste de son travail: travail authentique, expérimental et nostalgique avec beaucoup de paillettes, d’étincelles, de collages et de personnages faisant des images. Tout au long du site Web, il y a des animations de souris amusantes, par exemple des étincelles qui suivent votre pointeur lorsque vous vous déplacez sur l’écran. Une autre chose intéressante est un cadre qui est attaché à votre pointeur afin que vous puissiez placer le cadre sur un portrait. Cortright a étudié à la Parsons School of Design de New York et au California College of the Arts de San Francisco. Aujourd’hui, elle vit et travaille en Californie. Elle a exposé à l’international dans des galeries telles que Gloria Maria Gallery (Milan) et Spencer Brownston (New York) entre autres. Récemment, Cortright a exposé avec sa série SO WET à la Preteen Gallery de Mexico.

RICCARDO BLUMER

Mur
Riccardo Blumer Atelier a travaillé avec une équipe d’étudiants pour créer cette machine exposée à la Biennale d’architecture de Venise, qui est programmée pour construire et réparer un mur à bulles de 11 mètres de long. L’installation robotique, appelée Wall, est conçue pour mettre en évidence les limites des limites physiques. Il est programmé pour remplir un seul objectif: maintenir une structure complète en forme de mur composée de onze segments en forme de bulles aussi longtemps que possible.

BEHNAZ FARAHI

Caresse du regard
Pour Caresse du regard, Farahi a travaillé avec AutoDesk, PIER9 (où elle est actuellement artiste en résidence) et MADWORKSHOP pour créer une cape couvrant la poitrine recouverte d’une belle couche de plumes en forme de plumes. Bien qu’elles semblent douces au toucher, les piquants peuvent en fait détecter le regard d’un autre (un homme, comme le montre la vidéo ci-dessous) et se dilater et se contracter lorsque ses yeux se déplacent autour du corps. Un microcontrôleur connecté à la caméra de la cape peut également détecter l’âge et le sexe du spectateur, aidant peut-être le porteur à discerner ses motivations.

Vincent Lapp

«Pour moi, la couture est la meilleure source d’excitation de la mode. Notre première collection était un mélange entre mode orientée couture et prêt-à-porter. Avec AV Couture, j’espère créer un véritable atelier de couture, synonyme de savoir-faire traditionnel et de perfection.
Travailler pour mon propre label a toujours été mon plus grand rêve. AV Couture est un instrument pour visualiser nos pensées, et toutes les absurdités de la société que nous pensons essentielles à affronter. ” Vincent Lapp

Duran Lantink

Hologram Collection

Duran Lantink est un designer néerlandais basé à Amsterdam. L’objectif de Lantink est de produire des collections à la fois durables, éthiques et innovantes, ayant travaillé avec diverses communautés telles que la communauté des sans-abri à Amsterdam et les travailleuses du sexe au Cap. Lantink est connu pour son engagement dans l’recyclage dans la mode, en utilisant des vêtements de luxe jetés pour produire ses collections.

J. MAYER H.

于爾根·邁爾
يورغن ماير
위르겐 마이어
יורגן מאייר
ユルゲン・マイヤー
Юрген Майер
RAPPORT Structures spatiales expérimentales
MAYER H. Architects travaille sur les interfaces entre l’architecture, la conception de la communication et les nouvelles technologies. L’utilisation de médias interactifs et de matériaux réactifs joue un rôle central dans la production de l’espace. En équipes coopératives, des installations au design urbain en passant par les concours internationaux, une recherche spatiale multidisciplinaire sur la relation entre le corps, la nature et la technologie est développée et mise en œuvre

XAVIER VEILHAN

КСАВЬЕ ВЕЙЛХАН
Né en 1963 à Lyon, vit et travaille à Paris.
Les sujets des photos, des sculptures et des installations de Xavier Veilhan sont des évocations directes d’objets ou des signes de la vie quotidienne rassemblées en un monde encyclopédique d’images où pourtant rien n’est traité ni dans sa matérialité ni dans ses couleurs habituelles.

Erik Söderberg

Erik Söderberg

Radiation
gif
Début 2011, j’explorais les relations de la géométrie, de la nature et de l’être humain dans une série de 25 images que j’ai appelées «Expérience fractale». Il s’agit de la deuxième partie – poursuivre l’exploration des formes géométriques, des motifs et des fractales avec un élément supplémentaire: l’espace-temps. Cette fois, j’ai travaillé en 3D et produit un ensemble de gifs en boucle animés.
J’ai limité chaque animation à 48 images au maximum, la plupart se situent entre 10 et 15 images – pour garder la taille du fichier petite et maximiser la créativité avec ces images.

SATO TOKIHIRO

Les photographies de rêve de Tokihiro Sato mouchetées de lumière offrent peu de choses pour révéler comment elles ont été faites. En fait, le photographe travaille de manière singulière: son appareil photo joue un rôle tout aussi important que les stylos lumineux et les miroirs qu’il utilise. Travaillant dans l’obscurité, Sato utilise de longues expositions – en ouvrant l’obturateur de son appareil photo moyen format jusqu’à trois heures – tout en manipulant les environnements urbains et les paysages boisés avec une lumière supplémentaire.

Carlotta Bailly-Borg

A Liquid Company
Diplômée de l’École Nationale Supérieure d’Arts de Cergy, Carlotta Bailly-Borg a travaillé avec Marcelline Delbecq, Éric Maillet, Valérie Favre. À partir d’images préexistantes, Carlotta Bailly-Borg élabore un langage singulier aux accents surréalistes et développe ainsi une œuvre plastique où se télescopent des éléments empruntés à la mythologie, à la culture pop, au classicisme ou au document sportif. Carlotta Bailly-Borg procède sur le modèle du rhizome deleuzien où “tout élément peut affecter ou influencer tout autre”.

Laurent Saksik

Né en 1962, Laurent Saksik entreprend des études de physique et de philosophie avant d’intégrer la villa Médicis en 1992. Il vit et travaille à Paris. Dans ses derniers travaux et ses recherches sur et la science et la perception, Laurent Saksik révolutionne la technique et le statut du plasticien. Il a inventé un outil de création «Rrose» dont il est le seul utilisateur. Rrose est un algorithme de dessin paramétrique qui travaille à partir d’un fichier numérique (code Javascript).

Iannis Xenakis

ЯНИС КСЕНАКИС
ヤニス·クセナキス
Stratégie
per due Orchestre e due Direttori

Iannis Xenakis est né en 1922 (ou 1921), à Braïla (Roumanie), au sein d’une famille grecque. Il passe sa jeunesse à Athènes, où il achève des études d’ingénieur civil et s’engage d’abord contre l’occupation allemande, puis contre l’occupation britannique (guerre civile). En 1947, après une terrible blessure et une période de clandestinité, il fuit la Grèce et s’installe en France, où il travaille pendant douze ans avec Le Corbusier, en tant qu’ingénieur, puis en tant qu’architecte (Couvent de la Tourette, Pavillon Philips de l’Expo universelle de Bruxelles de 1958 – où fut donné le Poème électronique de Varèse – célèbre pour ses paraboloïdes hyperboliques). En musique, il suit l’enseignement d’Olivier Messiaen et, dans un premier temps, emprunte une voie bartókienne qui tente de combiner le ressourcement dans la musique populaire avec les conquêtes de l’avant-garde (les Anastenaria, 1953). Puis, il décide de rompre avec cette voie et d’emprunter le chemin de l’« abstraction » qui combine deux éléments : d’une part, des références à la physique et aux mathématiques ; d’autre part, un art de la plastique sonore.

AKATRE

Akatre est un studio de graphisme français formé par Valentin Abad, Julien Dhivert et Sébastien Riveron. Le trio travaille dans une variété de domaines dont la typographie, le graphisme, la photographie et la vidéo. Leur travail de photographie est absolument brillant et unique, explorant de puissantes combinaisons de couleurs et des concepts bizarres.

RON GILAD

رون جلعاد
罗恩·吉拉德
רון גלעד
ロン·ギラッド
Рон Гилад
The Birth of A Chair

Ron Gilad (né en 1972 à Tel Aviv) vit et travaille à New York. Au sein de son bureau de design, Designfenzider, il imagine des objets d’art et de design industriel qui s’inspirent autant des maîtres du design italien que des artistes René Magritte, Marcel Duchamp ou Giorgio de Chirico.

SONIA + MARK WHITESNOW

Кирова Марк и Соня Белоснежка
Sonia et Mark Whitesnow sont des artistes aux multiples facettes, qui travaillent et vivent dans Russie. Ils utilisent des matériaux naturels ainsi que technologies modernes pour réaliser leur clichés à l’univers flirtant avec le sur-réalisme[…]

Sabrina Ratté

Waterfall
Sabrina Ratté est une artiste vidéo établie à Montréal. Son travail est caractérisé par la création d’environnements virtuels générés par des signaux électroniques. L’électricité, comme matériel brute, est sculptée, manipulée et altérée numériquement pour renaître en une architecture vibrante et lumineuse. Ses oeuvres se situent à la limite de la science-fiction, à mi-chemin entre l’abstraction et le figuratif, l’utopie et la dystopie, l’architecture et le paysage. Elle travaille avec les divers aspects de la vidéo, tels que l’installation, le GIF animé, l’impression et la performance live.

INGES IDEE

inges idee se compose des artistes Hans Hemmert, Axel Lieber, Thomas A. Schmidt et Georg Zey, qui ont travaillé conjointement sur des projets dans l’espace public depuis la création du groupe à Berlin en 1992. Parallèlement aux travaux réalisés dans le groupe, tous les membres sont actifs dans leur propre pratique artistique individuelle.
inges idee fonctionne comme un collectif artistique dans l’espace public. Ce qui est donc important, c’est de développer une intuition pour les possibilités et les spécificités d’un site et d’explorer l’effet qu’une intervention concrète pourrait avoir. Cela se fait en dialogue avec le site donné, qui, contrairement au «cube blanc» sans référence des musées et des galeries, n’est pas statique et intemporel, mais soumis à un processus constant de changement. Pour bien comprendre un site, ses qualités spatiales, sociales et historiques doivent être examinées.

JUNG-YEON MIN

Јунг-Јеон Мин
郑妍敏
JUNG-YEON MIN VIENT DE CORÉE DU SUD, MAIS MAINTENANT ELLE VIT ET TRAVAILLE À PARIS. ELLE A BEAUCOUP D’OEUVRES INVENTIVES ET SES SUPER IMAGINATIVES ONT L’ESPRIT QU’ILS POURRAIENT ÊTRE INDUITES AUX DROGUES. LES GENS SONT DANS LEURS RÊVES, DANS UN MONDE SURRÉEL. IL Y A UN MÉLANGE DE RÉALISTE ET D’EXTRAORDINAIRE; LE MICRO ET LA MACRO, LE MONDE QUE NOUS CONNAISSONS ET LE VIRTUEL. IL N’Y A PAS LE TEMPS.