Anne Rochat

安·罗切特

messaline

Anne Rochat   messaline

source: vimeo

“…Messaline, troisième femme de l’empereur romain Claude, restée célèbre pour sa conduite scandaleuse. Vêtue d’une robe constitutée de verres à pied, Anne Rochat est accrochée à la paire d’anneaux fixée au plafond. Tournant névrotiquement sur elle-même, elle tente de symbolisé l’appétit du luxe, la soif de plaisir et l’esprit de lucre des fêtes. Flamboyante, dominant le public, elle fait de lui, dans une idée toute duchampienne, une assemblée de célibataires regardant la mariée se mettant peu à peu à nu au fur et à mesure que les verres se brisent et tombent au sol…”
Extrait d’un texte de Marco Costantini
.
.
.
.
.
.
.
source: vimeo

“…Messalina, the Roman emperor Claudius’s third wife, still remembered for her scandalous conduct. Anne Rochat, wearing a dress made out of stemmed glasses, dangles from the pair of rings fastened to the ceiling. Neurotically spinning around, she seeks to symbolize the appetite for luxury, the thirst for pleasure and the festive spirit of lucre. Looking down flamboyantly on the spectators, her very Duchampian idea is to turn them into an assembly of bachelors watching the bride gradually stripping naked as the glasses break and fall to the floor…”
Extrat of a text of Marco Constantini.
.
.
.
.
.
.
.
source: blogsina

Anne Rochat positions the human body at the centre ofher artistic work, a body flexible and strong, subtle and athletic, wild and acrobatic. Her postures are incongruous and a little absurd and lead her into offbeat situations, she expresses herself with forbidden gestures we can only dream of engaging in ourselves. The artist takes her position through actions both sensual and powerful, mellow and savage, disturbing, sometimes funny and always informed by rigouruous aesthetic discipline. Spectacular without being a spectacle, the live art performances of Anne Rochat invite us to marvel.
.
.
.
.
.
.
source:
安·罗切特以人体作为艺术作品的中心,集灵活、有力、柔和、健壮、野性与柔韧于一体。她的动作并不讲究协调性,甚至有些荒诞。但她标新立异,敢于用我们平时甚至不敢想象的禁忌动作来表达自己的艺术追求。安·罗切特有自己的艺术定位,其所追求的行为艺术,性感与力量并存,柔美与野性兼备,令人不安但有时又很滑稽,并且始终遵循严格的审美规律。她的现场行为艺术表演精妙绝伦而不落窠臼,总叫人大为赞叹。
.
.
.
.
.
.
.
source: guangzhouliveorg

安·罗切特以人体作为艺术作品的中心,集灵活、有力、柔和、健壮、野性与柔韧于一体。她的动作并不讲究协调性,甚至有些荒诞。但她标新立异,敢于用我们平时甚至不敢想象的禁忌动作来表达自己的艺术追求。安·罗切特有自己的艺术定位,其所追求的行为艺术,性感与力量并存,柔美与野性兼备,令人不安但有时又很滑稽,并且始终遵循严格的审美规律。她的现场行为艺术表演精妙绝伦而不落窠臼,总叫人大为赞叹。

1982年,安·罗切特出生于瑞士汝拉溪古(Vallée de Joux)。她周游亚洲,后来在洛桑州立艺术学院(Ecole cantonale d’art de Lausanne)学习。2011-2012年间,她在印度瓦拉纳西(Varanasi)成为了一名常驻艺术家,接着又辗转至罗马瑞士学院(the Swiss Institute of Rome)工作了一年。安妮·罗沙特获得了许多著名的奖项,其中包括2013年度伊莲娜·雷蒙奖(Prix Irène Reymond)、2012年度基弗·哈比利伊尔奖(Prix Kiefer Hablitzel)、2011年度沃州布尔斯奖(Bourse culturelle du Canton de Vaud)、2010年度的林纳德基金布尔斯文化奖(Bourse culturelle de la Fondation Leenaards)和巴塞尔艺术奖(Art Basel),以及瑞士大奖(Swiss Awards)。
.
.
.
.
.
.
.
source: theatredelusinech

Anne Rochat a choisi de mettre son propre corps au coeur de sa pratique artistique et c’est sur le fil d’une rigoureuse construction artistique qu’elle l’exploite. Un travail et une épreuve qui se concentrent sur les limites du corps, sa physicalité, son épuisement, et son incarnation en tension permanente avec son psychisme.

Dans ce mouvement, l’artiste et son travail prennent corps dans la performance artistique et l’oeuvre prend possession de l’existence.

Née en 1982 à la Vallée de Joux, Anne Rochat est diplômée de l’ECAL. Elle a obtenu une résidence à l’Institut suisse de Rome (2012-2013). En 2011-2012, elle été invitée durant plusieurs mois à Varanasi (Inde). Elle a fait de longs séjours en Asie et à Madagascar. Anne Rochat a obtenu plusieurs bourses renommées : Prix Irène Reymond, Prix Kiefer Hablitzel, Bourse culturelle de la Fondation Leenaards, Swiss Awards, Art Basel.
.
.
.
.
.
.
.
source: vimeo

“…Anne Rochat détourne l’usage d’objets quotidiens. Ses gestes, tendus vers un but, avec application, ne sont jamais mécaniques, car l’objet est toujours prêt à se dérober. Très vite, le comique du burlesque est court-circuité par une atmosphère d’inquiétude, de solitude. Accumuler les objets d’une même série semble être l’unique moyen de communiquer ou se protéger. Avec un calme acharnement, la performeuse invente une nouveau langage troublant…” extrait d’un texte de Corinne Martin
.
.
.
.
.
.
.
source: vimeo
“…Anne Rochat modifies the use of common objects. Her moves, targeting their goal with care, are never mechanical. The objects are always ready to disappear. Very quickly, the burlesque comedy is short-circuited by a lonely and disturbing atmosphere. Accumulating objects of the same series seems to be the only way to communicate or protect oneself. With that stillness but also this fierce energy, the performer invents a new and troubling language. While the latest works, Anne Rochat has referenced historical female figures as
“Messaline”…”