MIGUEL CHEVALIER

Мигель Шевалье
ミゲル·シュヴァリエ
מיגל שבלייה
미구엘 슈발리에

Power Pixels

Miguel Chevalier

source: sculptureiup

By now with two posts talking about LED’s and various lights with poi and light painting, it should be no surprise that I am fascinated by lights and lighting in art, regrettably I have been unable to incorporate it in my own art as of yet, but it still does not stop me from immensely enjoying it. On a trip in February to the Wood Street Galleries in Pittsburgh with a few fellow sculpture students we exhibition at the time “Power Pixels” by Miguel Chevalier, which was a series of interactive pixel videos and for the first time I got see an actual light related work in person.
.
.
.
.
.
.
.
source: cda95

Artiste numérique Miguel Chevalier utilise l’informatique comme moyen d’expression dans le champ des arts plastiques. Il s’est imposé internationalement comme l’un des pionniers de l’art virtuel. Son oeuvre, expérimentale et pluridisciplinaire, prend ses sources dans l’histoire de l’art dont il reformule les données essentielles. Son travail aborde les logiques induites par l’ordinateur, telles que l’hybridation, la générativité, l’interactivité, la mise en réseau. Il développe différentes thématiques, telles que la relation entre nature et artifice, l’observation des flux et des réseaux qui organisent nos sociétés contemporaines, l’imaginaire de l’architecture et des villes virtuelles. les « Pixels Flowers », les « Méta-cités » et les « Nuage Fractal » proposent ainsi des univers génératifs en mouvement et en transformation perpétuelle. Ces environnements se prolongent par une série d’oeuvres fixes, tirages photographiques, caissons lumineux, mais aussi des sculptures réalisées avec les nouvelles imprimantes 3D. C’est une nouvelle forme de production qui permet de matérialiser l’univers de Miguel Chevalier composé de pixels et participe à l’élaboration d’une esthétique du virtuel.
.
.
.
.
.
.
.
source: creativearte
Depuis 1978, Miguel Chevalier utilise exclusivement pour langage plastique les nouveaux moyens que la machine informatique lui autorise. Il s’inscrit dès lors dans une avant-garde internationale, comme un pionnier de l’art virtuel et du numérique : défricheur de territoires nouveaux, il s’est peu à peu imposé comme l’un des artistes les plus marquants de la scène artistique contemporaine. L’oeuvre de Miguel Chevalier se révèle expérimentale et pluridisciplinaire, prenant ses sources dans l’histoire de l’art et s’articulant autour de thématiques récurrentes comme la nature et l’artifice, les flux et les réseaux, les villes virtuelles et les arabesques. Dans les années 80, Miguel Chevalier aborde les problématiques de l’image hybride, générative et interactive. Miguel Chevalier réalise de nombreuses expositions dans des musées, des centres d’art et des galeries en France et à l’étranger. Il réalise également de nombreux projets dans l’espace public et l’espace architectural.
.
.
.
.
.
.
.
.
source: unpainted

Eine digitale Installation kreiert von Miguel Chevalier für Hermès.

Diese Installation besteht aus zwei interaktiven komplementären Arbeiten, die sowohl auf der Messe als auch in der Hermès Boutique auf der Maximilianstraße 22, München zu sehen sein wird.
.
.
.
.
.
.
.
source: depasoenlatierra

La creación « Pixels Op’Art » está compuesta de pixeles gordos. El pixel, elemento de base de la informática, es un motivo recurrente de mis investigaciones sobre arte digital. Es el equivalente de la pincelada pictórica, es la yuxtaposición que permite aquí componer la ilusión de una semiesfera en relieve. Esta creación recuerda al arte cinético de los años 70, precursor del mundo digital. Nacido en 1959 en México. Vive y trabaja en Paris. Desde 1978, Miguel Chevalier usa la informática como medio de expresión en el campo de las artes plásticas y aborda las problemáticas de la imagen híbrida, generativa e interactiva. Se ha impuesto a nivel internacional como uno de los pioneros del arte virtual y digital. Su obra, experimental y multidisciplinaria, desarrolla diferentes temáticas, como la relación entre naturaleza y artificio, la observación de los flujos y de las redes que organizan nuestras sociedades contemporáneas. Miguel Chevalier realiza numerosas exposiciones en museos, centros de arte y galerías en todo el mundo.
Crea también numerosos proyectos en espacios públicos y espacios arquitectónicos. Colabora frecuentemente con creadores de otros ámbitos, como arquitectos, diseñadores, compositores.
.
.
.
.
.
.
.
source: itaucultural

Miguel Chevalier é conhecido como um dos pioneiros da arte digital. Nascido no México e radicado na França, graduou-se na Escola Nacional Superior de Belas Artes , em Paris, no início da década de 1980. Em 1994, ingressou como artista residente na Villa Kujoyama, em Kyoto, Japão.